BACK

Horsetail Knickerbelt

2013

FILM & INSTALLATION-PERFORMANCE

Dans la rugosité de paysages minéraux, se déroule une étrange parade. Deux corps souples, sensuels mais fragiles se détachent du décor grandiose; leurs danses sinueuses, modulées par une tension érotique, semblent rejouer des rites immémoriaux. Mais peut-être retracent-elles plutôt les pas d'une civilisation, à l'orée ou à un point de rupture de l'humanité.

Empruntant aux codes du reportage animalier et du récit initiatique pour mieux s'en distancer, le film brouille les genres avec aplomb. Les diverses strates de la bande son ajoutent de la texture à ce jeu d'illusion. Elles renforcent la sensation de rêve éveillé. Horsetail Knickerbelt résonne ainsi comme une fable qui resserre et distend continuellement les liens entre réel et représentation.

Le film est mis en relief par la performance live des deux chorégraphes étendus immobiles sur un plateau placé devant la projection. Ce dispositif qui ne se révèle pas forcément au premier coup d'œil, offre une profondeur de champ supplémentaire aux images projetées et entame des champs d'investigation de questionnement supplémentaires.

DISTRIBUTION FILM
Conception, interprétation : Nadine Fuchs et Marco Delgado
Image et montage : Bastien Genoux
Création sonore : Stéphane Vecchione
Horsetail Knickerbelt: Carol Christian Poell
Prise de son : Vincent Tandonnet

DISTRIBUTION PERFORMANCE
Conception, interprétation : Nadine Fuchs et Marco Delgado
Création lumière :Alice Dussart
Création culinaire : Julie Rothhahn ou Guillaume Rouxel
Elément scénographique : Maxime Fontannaz
Œil extérieur : Mylène Lauzon

MENTIONS
Production : Association Goldtronics, Lausanne
Coproduction : La Passerelle, Scène nationale de Saint Brieuc (FR)
Résidence de création : Le Centquatre, Paris (FR), La Passerelle, Scène nationale de Saint Brieuc (FR), Le Bourg, Lausanne (CH)

Soutiens : Affaires culturelles de l’Etat de Vaud, Ville de Lausanne, Corodis, Loterie Romande, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Ernst Göhner Stiftung, Pour-cent culturel Migros

>> Download Presse: Ouest-France, 2014, Véronique Constance (PDF)

© Milena Buckel