BACK

DOS

2021

1278 muscles, 2 cœurs, 3,2 kilogrammes de cerveau, 2 poumons, 412 os, 4,1 mètre carré de peau, 103 litres de fluides, 12 mètres d’intestin grêle, 60 000 milliards de cellules, 200 000 milliards de bactéries, 150 000 cheveux,…

« La grande amitié a toujours quelque chose d'amoureux, d'exclusif, d'immédiat,
une alchimie aussi inexplicable que le désir charnel. » 
_Virginie Despentes, Vernon Subutex, tome 3
 

C’est à une union qui n’a de prime abord rien de naturelle à laquelle nous convie DOS, la dernière création du duo Delgado Fuchs. Elle nous plonge dans la marche de deux hommes qui se jaugent, se sentent et se touchent. Le danseur-performeur Marco Delgado et l’acrobate-porteur Valentin Pythoud jouent entre l’unicité et le commun de leurs générations, de leurs corps, de leur courage et de leur vulnérabilité, et cherchent un accord dans leurs dissemblances. À chaque pose et frottement, un lien s’opère. Il se gonfle d’intensité sur le fond d’un tube d’Erkin Koray, superstar chevelue du rock anatolien dans les années 1970, qui vient ajouter à l’instabilité ambiante une touche de psychédélisme.            
À la fois drôle et maladroit, puissant et fragile, parfois sensuel, le pas de deux physique mené par ce duo dépareillé résonne comme un hommage tendre à notre vulnérabilité. 

DISTRIBUTION
Conception, chorégraphie: Delgado Fuchs en collaboration avec Valentin Pythoud
Danseurs, interprètes: Marco Delgado, Valentin Pythoud
Collaboratrice artistique, régie générale: Nadine Fuchs
Musique, morceau: Erkin Koray

MENTIONS
Coproductions: Usine à Gaz, Nyon, Centquatre Paris, en cours
Soutien: Delgado Fuchs sont au bénéfice d'une convention de subvention de l'Etat de Vaud de durée déterminée pour les années 2021–2023, Loterie Romande, Ville de Nyon, en cours.

 

>> Download Toute la culture, mars 2021, Amélie Blaustein Nidamm (PDF)

Delgado Fuchs